Job d’été

L’été est enfin arrivé. Pendant que d’autres se dorent au soleil, dépensent leur économie à des vacances oisives. Pourquoi ne choisirez-vous pas de rendre cet été rentable ? Plusieurs opportunités s’offrent à vous. Mais comment trouver et choisir « le » job qui vous convient ?

Quels sont les avantages

Si les vacances et le soleil nous procurent beaucoup de plaisir et de détente, un job d’été est bien plus gratifiant que vous le croyez.

Tout d’abord, c’est un pas en avant puisqu’il vous offre la possibilité d’expérimenter de nouvelle situation et d’explorer de nouveaux horizons. Cela vous permettra d’accroitre votre expérience personnelle ainsi que professionnelle. Il permettra de vous évader de votre quotidien et de sortir de la routine. En effet, si vous êtes une ou un jeune étudiant, ce travail à durée déterminée vous souscrira à expérimenter vos savoirs acquis et qui sait vous ouvrir peut être un carnet d’adresses vers un travail à long terme. Un renforcement des acquis. Par ailleurs, cette opportunité peut-être une occasion d’enrichissement : prendre des responsabilités, gérer des situations à l’improviste, se dépasser soi-même et voir ce dont vous êtes capable. Une vraie satisfaction en soi !!!

Ensuite, un job d’été vous permet de gagner beaucoup d’argents en peu de temps. Au lieu de dépenser vos économies, pourquoi ne pas gagner d’avantages ! Ce n’est ni une perte de temps ni une perte d’argent ! Vous vous rendrez service en rendant votre temps utile. Ainsi, vous vous sentirez plus libre donc indépendant de faire de cet argent tout ce que vous désirerez. D’une part, cet argent bien gagné vous permettra un brin de folie et d’autre part pourrait vous aider à financer vos achats de fournitures pour la rentrée. Contrairement au stage, vous êtes considéré comme employé avec un contrat de CDD (Contrat à Durée Déterminée) d’où vous êtes payés en totalité sur un travail mensuel.

Même si l’emploi saisonnier n’est pas toujours en lien avec les études du jeune, il est de même valorisant d’avoir travaillé et de connaitre le monde de l’entreprise, ses contraintes et ses horaires. Plus tard, il se peut que vous briquer un poste qui demande un grand sens de l’effort, votre expérience vous sera très profitable.

Enfin, ce sésame vous offre des opportunités de rencontre avec le monde professionnel contrairement à nos amourettes de vacances qui prennent fin au départ des beaux jours. Effectivement, les rencontres que vous feriez constitueront déjà un carnet d’adresses que vous recouvrirez à vos collègues, amis, familles et pourquoi pas à vous-même pour un prochain rendez-vous sous le soleil. Qui plus ait si vous donniez le meilleur de vous-même, votre employeur vous recommandera auprès de ses pairs, ce qui constituera votre relation professionnelle.

Quand rechercher un job d’été ?

Débutez vos recherches plusieurs mois à l’avance. Plus fréquemment, les étudiants s’y prennent trop tard, au mois de juin ou juillet, pour trouver leur emploi de courte durée. Ce qui a pour effet de réduire considérablement l’éventail des choix et d’opposer une forte concurrence pour les postes convoités.

Même dès le mois de janvier, les entreprises préparent déjà leur planning d’été et cherchent les meilleurs candidats. D’où, si vous est peu expérimenté, il est sollicité de mettre toutes les chances de votre côté en commençant vos recherches tôt. Donc pour augmenter vos chances, prévoyez une disponibilité de deux mois d’affilée. La réalité est que les recruteurs engagent beaucoup plus rarement pour un seul mois, car il y a toujours une période de formation au début du contrat.

Ainsi, en été, beaucoup de membres du personnel des institutions publiques ou privées, des magasins et autres prennent leurs vacances alors ne négligez pas les possibilités. Il vaut mieux s’y prendre trop tôt que trop tard. En vous y prenant dès maintenant vous aurez votre CV en haut de la pile quand ils vont débuter le recrutement.

Où trouver un bon emploi saisonnier ?

En premier lieu nous tenons à souligner que tout le monde peut accéder à un job d’été, en particulier les jeunes et/ou jeunes adultes. Même à 16ans, vous trouveriez chaussure à vos pieds. Tant est que vous avez les qualités et les capacités requises, vous aurez votre job !

L’animation est loin d’être la seule filière à proposer des emplois saisonniers. Si vous n’avez toujours rien trouvé pour l’été, pense à élargir vos recherches aux autres secteurs qui cherchent de la main-d’œuvre estivale.

Vous pouvez cibler les entreprises qui connaissent une hausse d'activité pendant l'été : tourisme, hôtellerie, restauration, clubs de vacances. Mais aussi les autres activités où la main d'œuvre se fait rare avec les vacances : supermarchés, enseignes de distribution (fringues et autre), agriculture ou encore soutien scolaire, télémarketing.

De mai à octobre, la cueillette et la récolte battent leur plein. Chaque année, plus d’un million de personnes travaillent en contrat saisonnier selon Pôle emploi, 45% dans l’agriculture et 32% dans le tourisme. Privilégiez des activités près de chez vous : les agricultures offrant de moins en moins le gîte et le couvert, ces frais seront à votre charge.

Ceux qui préfèrent rester à l’ombre peuvent se tourner vers la restauration, l’hôtellerie ou la grande distribution. Des secteurs éprouvants physiquement comme mentalement, mais qui ont l’avantage d’embaucher de nombreuse d’embaucher de nombreuses personnes durant les périodes d’affluence touristique. Dans ce cas, l’expérience est un facteur plus important que les qualifications.

Attention aux escroqueries !

De nos jours l’escroquerie et l’arnaque peuvent se présenter sous plusieurs formes, d’où il faut se méfier. Plus explicitement, vous devriez bien analyser les offres qui sont à votre disposition. Voici quelques indices pour vous vous aider à esquiver les trappes : salaires impayés, absences de couverture sociale, volume horaire non respecté… Les petits boulots d’été font parfois l’objet de dérives. Demandez toujours à signer votre contrat de travail avant de travailler, car dans le cas contraire, vous ne pourrez pas prouver, en cas de litige, que vous avez travaillé ces jours-là.

Bref, informez-vous sur les entreprises sur lesquelles vous voulez postuler et assurez-vous qu’elles aient une visibilité. Et dés l’embauche, assurer vous que touts les mouvements qui se portent sur vous soient légal.

Que faire pour trouver le job de nos rêves ?

En premier lieu, le job d’été pour lequel vous postulez doit être basé sur ce que vous espérez, d’où réfléchissez bien avant de postuler. Votre motivation dépendra de votre objectif : voulez-vous acquérir de l’expérience dans votre domaine d’étude ? Espériez-vous que ce job se transforme en poste en plein temps plein ? Chercheriez-vous seulement à gagner un peu d’argent pendant les vacances d’été ?

En second lieu, penser à votre expérience passée lorsque vous essayez de réfléchir à quel genre de job vous allez postuler. Penser à votre capacité, à votre compétence et auxquels types de travails elles pourraient êtres utiles dans le job.

Pour maximiser vos chances d’obtenir un job d’été, postulez votre CV et lettre de motivation dans plusieurs boîtes. Il y a plusieurs moyens de postuler le maximum de demande. Comme toujours, le réseau social est l’un des canaux de communication qui marchent le mieux pour trouver un emploi. L’avantage pour les jobs saisonniers est que la personne qui te recommande ne prend pas un gros risque puisque c’est pour une durée courte et pour un job non qualifié. Vous pouvez aussi vous présenter physiquement dans les entreprises et remettre directement vos dossiers dans leur structure. L’avantage de cette technique est que les potentiels recruteurs peuvent se faire une idée rapide de votre personnalité et de votre profil, cela vous permet de démontrer une réelle motivation, un sérieux et un bon sens relationnel.

N’hésitez pas aussi de participer à des forums emploi consacrés à des jobs d’été, s’inscrire à des groupes ou agences qui se rapportent au sujet. Et, répondre à de petites annonces des journaux locaux, dans les réseaux sociaux, et même des affiches ou panneaux publicitaires.

Bref, un job d’été peut être un meilleur parti pour vous. Osez, car une fois étudiant, c’est la case par laquelle il faut se passer. Certes cela pourrait être contraignant, mais beaucoup sont les avantages qu’un job d’été peut vous offrir et vous sentiriez comment gagner son propre argent peut être glorifiant !! Décrocher un job n’est pas chose facile, il faut consacrer beaucoup de temps !