Comment faire un Curriculum Vitae?

La recherche d’emploi est un emploi à plein temps. Pour maximiser ses chances d’en trouver, il ne faut surtout pas lésiner sur les moyens. L’un des points les plus importants à voir durant cette étape de recherche est la confection du CV. Le problème c’est que beaucoup de chercheurs d’emploi se lancent dans la rédaction du CV sans vraiment en connaitre l’importance et les enjeux. Il faut savoir que la rédaction d’un CV doit impérativement passer par une étape de réflexion personnelle, une introspection sur soi-même. Ce n’est qu’une fois cette étape franchit que l’on pourra s’atteler à rechercher quoi mettre dans un CV, sa présentation, choisir les informations à y mettre… Pour de plus amples explications, retrouvez à travers les lignes tout quelques réponses à la question de savoir comment faire un CV ?

Faire un CV, la première étape : se poser les bonnes questions

Il a été précédemment dit qu’avant de passer à la confection et à la rédaction d’un CV, il fallait tout d’abord passer par une étape de réflexion personnelle, un retour sur soi-même. Mais en quoi cette étape consiste-t-elle ?

Pour faire court et simple, c’est durant cette étape que le chercheur d’emploi doit se poser quelques questions. La première est, qu’est-ce qu’un CV ? Eh oui ! D’après une définition trouvée sur internet, le CV est un court document écrit ayant pour but de renseigner l’employeur ou le recruteur sur l’expérience professionnelle du demandeur d’emploi, les études ainsi que les compétences personnelles de ce dernier.

La seconde question consiste à identifier les objectifs professionnels que l’on veut viser. Avant de rédiger un CV, il faut savoir ce que l’on veut. Il faut connaitre les conditions de travail, le secteur d’activité où l’on veut travailler… Ici, il s’agit aussi de réfléchir sur l’opportunité de répondre à l’offre de travail. Si en fin de compte, vous n’avez pas la volonté de tout mettre en œuvre pour obtenir le poste que vous convoitez, inutile de perdre du temps à rédiger un CV.

Que mettre dans un CV?

D’après la définition précédente, tout CV digne de ce nom doit au moins contenir les informations sur le passé professionnel, le passé estudiantin et les qualités professionnelles du demandeur d’emploi. À part ces points, il faut bien évidemment y mettre quelques informations personnelles (adresse, contact rapide, adresse e-mail). Mais faut-il tout mentionner ?

Il faut comprendre qu’en général, le responsable du recrutement ne consacrera pas plus de 5 secondes à lecture d’un CV. Plusieurs raisons expliquent ce fait. Il n’a tout bonnement pas le temps puisqu’il doit choisir sur une plus de 1000 CV. Il y a aussi la mauvaise humeur, le stress au travail… Pour toutes ses raisons, choisissez bien les points à mettre en avant dans votre CV.

Il n’y a pas de problème en ce qui concerne les informations personnelles, ce sont les indispensables. Le problème se situe au niveau des sections concernant le passé professionnel, les qualités personnelles et les qualités personnelles. Pour ces trois éléments, le principe est de mettre en avant toutes les informations qui vous semblent importantes pour le poste à pourvoir. Il faut mettre en avant les informations qui montrent votre compétence pour l’emploi proposé. Concrètement, si vous postulez pour le poste de responsable marketing, n’allez pas dire dans vos expériences professionnelles que vous avez pendant un temps été chauffeur.

Attirez l’attention du recruteur

Un bon CV est un document qui retient l’attention du recruteur, qui suscite son intérêt. Pour ce faire les informations dans le CV doivent être bien présentées, la forme générale du document, bien pensée. Comment faire ?

D’une part, en ce qui concerne l’agencement des informations. Les informations dans le CV doivent être présentées sous forme de section. En résumé, voici les principales sections d’un bon CV : les informations personnelles, les compétences, les expériences professionnelles, les études et formations et en fin les centres d’intérêt et les passe-temps. Dans un CV, inutile de faire de longues phrases, les informations doivent être directes. Comprenez que le CV est comme document marketing. Précision et concision sont les principes à respecter dans la rédaction. Il faut faire en sorte que votre CV tienne dans une page, à la limite 2. Avec un CV de plus de 2 pages, vous risquez de renvoyer l’image d’une personne incapable de synthétiser les informations.

D’autre part, en ce qui concerne le design. Ce dernier doit être bien travaillé. Avant de lire le contenu d’un CV, la forme générale du CV est la première chose que le recruteur remarque. Les polices de caractères à utiliser doivent être bien choisies. Pour un ton sobre et classique, utilisez Times New Roman. Évitez d’utiliser plus de 2 styles de caractère pour l’uniformité du document. Pour vous faciliter la vie, vous avez sur internet de nombreux modèles de CV qu’il suffit de remplir. Pour information, les CV dits modernes avec des designs uniques sont aujourd’hui très populaires.

Quelques erreurs à éviter pour la rédaction d’un CV

Pour maximiser vos chances d’être embauché, il vous faut éviter des erreurs fréquentes dans la rédaction de votre CV. La première est les fautes de frappe au cours de la saisie. Les recruteurs ne pardonnent jamais ce genre de faute. Chaque année, de nombreuses candidatures sont refoulées en raison du « t » qui manque au "sont" ou du « est »qui devient « ait ». Pour éviter ce genre de faute, utilisez un correcteur orthographique et faites relire votre CV par un de vos proches.

La seconde erreur consiste à dire des informations personnelles qui peuvent jouer en votre défaveur : situation matrimoniale, âge, nombres d’enfants… Vous pouvez omettre ou dire ces informations si vous pensez que cela peut influer sur la décision du recruteur. Votre religion, votre orientation sexuelle, votre courant politique ne doivent en aucun cas paraître dans votre CV. De même, certain de vos hobbies, ceux inavouables, oubliez de les mentionner. Un CV bien fait est en général, un CV avec une section divers (passe-temps) peu chargée.

Troisième, la question de la photo : faut-il mettre une photo à son CV. La présence d’une photo sur un CV n’est pas obligatoire sauf pour les métiers de la scène. Si l’entreprise ne vous demande pas de photo, ne mettez pas de photo sur votre CV. Pour information, aux États-Unis, la photo sur le CV est mal perçue. Les recruteurs craignent d’être poursuivis pour discrimination. Sans mention contraire, vous êtes libre d’ajouter votre photo à votre CV. Il faut cependant veiller à ce qu’elle vous mette bien en valeur.

Quatrième erreur, au risque de se redire, il est inutile de mettre tout son passé professionnel dans son CV. Ne mentionnez que les tâches que vous avez accompli qui vous semblent pertinentes pour le poste. Autre point, mettez en avant votre compétence à résoudre les problèmes.'

Cinquième erreur : mentionner ses prétentions salariales. Il ne faut au grand jamais mentionner ses prétentions salariales dans un CV. C’est incongru. Cette question est en général abordée lors de l’entretien. Si par malchance la prétention que vous dites est au-dessus des moyens de l’entreprise, vous ne serez jamais convoqué

.